AJMU Paris

Pour quelles (bonnes) raisons choisir l’Île de France pour réaliser son DESMU ?

La promotion du DESMU d’IDF est la plus importante de France avec environ 94 à 98 internes par promotion, de quoi forcément faire de nouvelles rencontres et se trouver une bande de co-internes sympas.

Nous bénéficions d’une bonne formation théorique, à savoir une journée de cours obligatoires tous les 15 jours (9H/-18H environ à la faculté de médecine de la Pitié Salpêtrière dans le 13ème arrondissement), avec de nombreux intervenants qui sont motivés pour enseigner cette nouvelle spécialité de l’ECN.

Tout au long du cursus, plusieurs sessions d’apprentissage de l’échographie d’urgence et de simulations sur mannequins haute-fidélité complètent la formation théorique.
Comme le prévoit la maquette du DES, la formation à l’échographie se fait également sur les terrains de stages qui dans l’ensemble se servent de l’échographie dans leur pratique quotidienne.

La validation de la première année se fait sur la présence aux cours, la visualisation des cours communs à tous les internes sur SIDES, un examen théorique national sous forme de QCM sur les cours SIDES en fin d’année (septembre) ainsi qu’un entretien individuel avec la commission pédagogique (septembre également). Il est également prévu que la phase d’approfondissement soit validée par un examen théorique dont les modalités restent à déterminer.

Pour celles et ceux qui se projettent déjà dans leur internat parisien, l’IDF compte de nombreuses facultés de médecine qui proposent des FST, DU et DIU accessibles aux internes du DESMU.

Concernant la formation pratique : il y a beaucoup de terrains de stage en Ile de France, on ne dénombre pas moins de 20 hôpitaux universitaires (CHU ; AP-HP) sur Paris, 39 sur toute l’ile de France et ce sans compter les autres centre hospitaliers non CHU.
Les stages proposés pour la maquette du DESMU ont été globalement bien sélectionnés et nous bénéficions d’un bon encadrement. Il faut néanmoins souligner qu’un certain nombre de stages proposés sont en périphérie avec des temps de trajets et une accessibilité en transport en commun variables.

Il faut savoir que contrairement aux autres régions il n’y a pas d’internat proposant des logements dans les hôpitaux de Paris. En revanche certains hôpitaux de périphérie ont un internat avec logement, c’est au cas par cas.
La majorité des internes ont donc un appartement “fixe”, ce qui est un vrai avantage pour celles et ceux qui redoutent les déménagements intempestifs. L’inconvénient majeur étant le pris des loyers en Ile de France assez élevés, principalement sur Paris même ou ses banlieues proches.
Et de manière un peu moins “officielle”, hors pandémie, tout les mois se déroule le Staff-Urgence-Samu avec des Interlocuteurs d’exception sur des sujets d’actualité liés à la Médecine d’Urgences. Suivi d’un “traditionnel” verre entre chef/internes francilien.

Et sinon en dehors du DESMU, on fait quoi sur Paris ?

La réponse est : absolument tout ce que vous voulez, il y en a pour tous les goûts.

Pour la vie de tous les jours, Paris, pour peu que l’on aime les villes animées, est superbe à visiter et offre un panel impressionnant d’activités en passant par la culture avec ses très nombreux musées, théâtres plus ou moins grands, expositions temporaires, concerts, cinéma, libraires, par la gastronomie (tu trouveras absolument n’importe quel type de cuisine que tu souhaiteras (re) tester), le sport/les activités en plein air (salle de sport à quasiment tout les coins de rue, base de loisirs pour les sport d’eau douce en périphérie, les forêt de Fontainebleau/Meudon, le bois de Boulognes/Vincennes etc).
Les fêtards trouveront bien sûr de quoi satisfaire leur envie de soirée au travers des innombrables cafés, bars…

Pour celles et ceux qui rêveront d’évasion le temps de quelques jours ou pour un séjour plus prolongé, Paris possède un gros réseau de transport que ce soit par bus, trains (4 gares intra muros) et par avions (3 aéroports)

Bref tu l’auras compris, le DESMU d’IDF allie une solide formation théorique et pratique en médecine d’urgence au dynamisme et loisirs en tous genres qu’offre la capitale.

En espérant vous voir nombreux à la rentrée prochaine, nous restons disponibles pour toute question via notre boite mail ajmuparis@mail.com

L’AJMU IDF

Représentant AJMU : Aurélien Baud (aurelien.baud@free.fr)

Coordonnateur DESMU : Pr Pierre Hausfater (pierre.hausfater@aphp.fr)

Association locale d’internes : SIHP (www.sihp.fr)

Association locale d’internes de médecine d’urgence : AJMU Paris (par mail : ajmuparis@gmail.com)