24 novembre 2020

Big Matching

– défini dans l’Arrêté du 12 avril 2017

– cohérence avec le contrat de formation

– lien avec le projet professionnel de l’étudiant

– dimension « contractuelle » entre le Dr Junior et le responsable de stage (formalise clairement les attentes des 2 parties).

– Logiciel utilisé : SiiMOP appariement (algorithme HRT) : plus d’infos ici.

– Répartition régionale (périmètre régional).

 

Fonctionnement de l’appariement :

L’interne :

  • Dépose sur la plateforme son dossier contenant : CV + Lettre de motivation + Contrat de formation (interdiction de joindre lettres de recommandation et travaux publiés dans des revues)
  • Exprime ses vœux : de 0 à 5 cœurs, possibilité d’ex-aequo, sur une obligation d’un minimum de candidatures.

A noter : l’interne n’aura pas les terrains de stage qu’il aura noté 0 cœur. Et il peut très bien choisir un stage en phase de consolidation dans lequel il n’est pas passé précédemment en phase socle ou approfondissement.

 

Le responsable de stage :

  • classe les candidatures de 1 à n (obligation de classer au minimum 80% des candidatures, possibilité de classer en rang 0 un interne donc ne pas souhaiter l’avoir sur son terrain de stage), possibilité d’ex-aequo.

 

Puis l’algorithme réalise l’appariement. Le taux d’inadéquation reste fixé à 107%. L’algorithme va apparier pour avoir le meilleur équilibre entre la volonté de l’interne et le classement du chef de service.

Si plusieurs postes sont ouverts pour un même terrain de stage :

– la 1ère place ira exclusivement à un interne de la région. En effet le classement priorisera les internes de la subdivision pour garantir que chaque interne puisse avoir 1 poste dans sa subdivision.

– les postes suivants seront divisés 50/50 pour des internes de la subdivision et de la région.

 

Affectation en 3 vagues :

Vague 1 (procédure ci-dessus) => affectations + étudiants non affectés et postes non pourvus.

Vague 2 : schéma identique => nouvelles affectations + étudiants non affectés et postes non pourvus.

Vague 3 : auditions individuelles => affectation de tous les étudiants.

 

Tu es interne, comment faire ?

– Connexion à la plateforme avec tes identifiants universitaires : https://sides.uness.fr/siimop-appariement

– Vérifier tes données personnelles

– Déposer les éléments de ton dossier

– Exprimer tes vœux avant la date buttoir (les dates sont indiquées sur le logiciel sous chaque étape).

Il est possible d’éditer des documents spécifiques et un texte spécifique pour chaque terrain de stage en cliquant sur « éditer » sur le terrain de stage.

 

Un stage à l’étranger en phase de consolidation ?

C’est possible puisque les textes ne s’y opposent pas. Mais son recours sera limité puisque c’est une phase particulière avec un contrat et des pré-requis particuliers. Donc à préparer très très à l’avance, pour que le coordonnateur local communique avec le coordonnateur du stage d’accueil et s’assure que le pays d’accueil accorde une autonomie suffisante au Dr Junior comme prévue par les textes pour que celui-ci ne se retrouve pas à refaire un énième semestre d’interne sans autonomie progressive.

Donc ce stage semble plus facilement réalisable vu toutes les conditions requises en fin de phase d’approfondissement.

 

Questions encore en suspend :

quid des internes en semestre décalé pour l’appariement (grossesse, stage inter-région, ou FST en novembre 2020 juste avant appariement…), puisque les autres internes prennent des postes pour 1 an, donc ils choisiraient 6 mois après les autres, donc prendraient les postes restants ?

Le problème est que les commissions FST / inter-CHU ont lieu après le début de la procédure d’appariement… Si leur inter-CHU/FST est accepté, la place de phase de Docteur Junior qu’ils auront réservée via le Big matching sera perdue et non reproposée derrière à des internes qui souhaitaient ces terrains de stage.