RETEX : Congrès CPCMU 2021

cropped-CPCMU1-300x861

Congrès local qui a eu lieu à Niort, dans le département des Deux-Sèvres.

La journée a été passionnante, avec pour thème « La médecine d’urgence dans le monde ».

Vous pouvez retrouver l’ensemble des présentations sur le site du CPCMU (http://cpcmu.eu)

La journée a débuté avec La régulation médicale dans le monde : quelle organisation ? par Dr Maxime Jonchier (Poitiers 86).

Pendant cette conférence, nous avons voyagé, à la fois dans le passé avec une courte introduction sur l’histoire de la médecine d’urgence du VIème siècle à nos jours, et dans le monde avec présentation de l’organisation de la régulation en Europe, en Amérique, en Asie et en Afrique.

Deuxième présentation par Dr Eric REVUE (Lariboisière 75) sur les carrières des urgentistes dans le monde.

La présentation commence par un combat entre les systèmes « Load and go » américain et « Stay and play » européen. Quel est le grand vainqueur ? Tout dépend de la situation.
Ensuite, nouveau voyage avec une présentation de la situation des urgentistes dans le monde : USA, Europe, Maghreb, Afrique du Sud, Asie, Australie, … (mention spéciale à la Turquie, qui a le record mondial de passages au SAU : > 2000/jour)

On enchaine sur un RETEX par Dr Anthony Couret (Brignoles) sur l’intervention UIISC 1 à Beyrouth 04 au 13 août 2020.

Vous vous souvenez sûrement de l’explosion du 4 août 2020 sur le port de Beyrouth, qui a dévasté la ville. Elle a été à l’origine de plus de 200 morts, et 6500 blessés. Retour sur l’intervention par l’Unité d’Intervention de la Sécurité Civile sur place : médicalisation de l’avant, aide médicale à la population, soutien sanitaire du déclenchement et prise en compte du risque majoré de traumatisme psychique.

Dernière intervention avant la pause repas par Pr Pierre Carli (Necker 75) : Mission HIPPOCAMPE et MANUEA : tout est possible ?
Retour sur les EVASAN COVID HIPPOCAMPE et MANUEA, avec un rappel sur les missions CHARDON avec explications des difficultés rencontrées. Une réelle prouesse ! 

Après le repas, nous avons eu le plaisir d’écouter le Dr Abdo KHOURY (président de l’EUSEM ; Besançon 25) pour nous parler de la Médecine d’urgence en Europe : bougeons nous !

En plus de faire état de la situation de la médecine d’urgence en Europe, ça nous a permis de découvrir l’EUSEM pour les quelqu’uns d’entre nous qui ne la connaissions pas bien.

Explications également sur l’EBEEEM (European Board Examination in Emergency Médecine) qui est l’examen qui permet de faire reconnaitre la spécialité d’urgentiste partout en Europe. Cet examen est exigé dans certains pays européens pour y exercer.

Il était également impossible de parler de l’EUSEM sans évoquer l’European Journal of Emergency Medicine (dont l’éditeur en chef est Pr Yonathan Freund) et le congrès de l’EUSEM.

On quitte l’Europe et on vers l’organisation de l’urgence en ASIE par Dr Yann ROUAUD qui nous présente diverses pratiques : clinique privée à Jakarta (Indonésie), l’organisation des soins en Chine, à Hong Kong, et qui termine avec le rapatriement sanitaire avec deux cas cliniques : patient adulte ayant nécessité une ECMO et un cas COVID pédiatriques, nécessitant tous les deux un transport sanitaire.

Les infirmiers de pratique avancée (IPA) seront-ils/elles les paramedics à la française ? par Dr Youri Yordanov (Saint-Antoine 75) : qu’est-ce qu’un IPA ? Comment est-il formé ? Quels sont ses champs d’action ? Comment se déroule un parcours para-médical ? Nous sommes ressortis de cette présentation avec la réponse à toutes ces questions !

Dernière présentation du congrès : Tour du monde de l’actualité en médecine d’urgence (Dr Alice BOONAURE-SORBIER et Dr Louis BEYSSAC), qui nous a permis de nous mettre à jour sur les dernières publications concernant la médecine d’urgence. Quelques exemples :

  • RFE commune SFAR-SFMU : choix du soluté pour le remplissage vasculaire en situation chronique
  • RCP modifiée à deux secouristes avec une technique de scellement masque-visage à deux mains 
  • Faisabilité de l’échographie cardiaque pendant un ACR aux urgences
  • Évaluation précoce par échographie pulmonaire des patients souffrant de dyspnée due au COVID-19
  • TDM pour le diagnostic de l’appendicite aiguë chez l’adulte
  • Contrôle rapide de l’agitation avec la KETAMINE
  • Repérage et prise en charge du PIMS (syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique) post infectieux 

Retrouvez l’ensemble des publications présentées sur leur diapo !