Interview d’Olivia dans Libération : Les urgences, «dernière roue du carrosse» du système hospitalier

1200px-Libération.svg

Dans notre première newsletter, nous avions joint une copie de l’amendement au PLFSS 2021 pour un financement des Docteurs Juniors, rédigé par notre présidente.
Depuis, Olivia a récemment communiqué sur le sujet dans un article rédigé par Christian Lehmann pour LIBERATION :

«L’apprentissage supervisé du docteur junior la nuit est essentiel pour apprendre à faire face à des cas médicaux complexes aux urgences ou à la régulation avec souvent un accès limité à certains examens complémentaires, renchérit Olivia Fraigneau, présidente de l’Association des jeunes médecins urgentistes. Cette absence de financement spécifique de notre formation nous envoie un message consternant. Dès l’arrivée dans le système hospitalier, on nous fait comprendre que nous sommes la dernière roue du carrosse. On nous habitue à des contraintes horaires interdites dans nombre de pays européens, avec des gardes de vingt-quatre heures d’affilée, quand ailleurs une garde ne peut dépasser douze à quatorze heures au maximum, et doit être suivie d’un repos de onze heures. On ne peut pas nous demander toujours plus, sans reconnaissance.»

Retrouvez le reste de l’article ici : https://www.liberation.fr/france/2020/12/02/les-urgencesderniere-roue-du-carrosse-du-systeme-hospitalier_1807395